• La rédaction

Des stars et des sites de rencontres



Photo : Dave Franco


On pourrait croire qu'entre les tournages, les cérémonies et les soirées, les occasions ne manquent pas pour trouver l'âme sœur. Pourtant ces stars sont passées par le web pour rencontrer quelqu'un. Peut-être une relation plus stable et moins soumise aux tentations...


Khloe Kardashian

Après sa rupture avec James Harden, le basketteur des Houston Rockets, la sœur de Kim s'inscrivait à 31 ans sur un site de rencontres baptisé OkCupid. L'ex femme de Lamar Odom n'est pas du genre à se lamenter des jours durant, avec une série, des mouchoirs et un thé. Elle a donc décidé de créer son profil sous le nom de "Kloewithak" postant une jolie photo d'elle, tressée et naturelle -enfin, autant qu'une Kardashian puisse l'être-. Son accroche ? "Prendre chaque jour comme il vient." Déjà 92% de match en quelques jours !


Katy Perry

Lors d'une interview radio accordée à The Breakfast Club en 2014, la pop star confiait quelle était devenue accro à Tinder. Séparée de John Mayer et de Diplo, elle aurait trouvé un passe temps pour les soirées seules, affalée sur le canapé après une tournée et des shootings. Et au vu des photos très sensuelles et jolies (surtout des selfies la montrant souriante, bien habillée et maquillée) qu'elle y a posté, elle a du matché plus d'une fois. Même si son profil a du également se faire injustement zappé par certains qui ont sans doute cru à un "fake".


Kelly Osbourne

Il n'est parfois pas évident pour une star célibataire de s'afficher sur un site de rencontre lambda sans se faire repérer par les fans et la presse. D'où l'existence de Raya, une appli confidentielle qui impose à chaque inscrit d'avoir au moins 1000 followers sur son Instagram et garantit un certain anonymat. Sauf qu'une rumeur annonçant que Kelly Osbourne ainsi que beaucoup d'autres stars hollywoodiennes y seraient, incognito, comme l’acteur Patrick Schwarzenegger ou encore le musicien Moby, a tout de même filtré. Et oui, tout se sait.


Lily Allen

En mars 2014, la chanteuse déclarait sur Twitter : "Just discovered tinder. * Waves goodbye to life *." Seul hic ? La star était alors encore mariée à Sam Cooper (on dit que depuis il y aurait de l'eau dans le gaz entre les deux). Dans la foulée, le journal The Sun expliqua qu'elle s'y trouvait en fait pour rencontrer des amis. Sa phrase d'accroche, accompagnée de photos décomplexées en bikini, donne en tout cas envie d'être sa -petite- copine : “I like margheritas, the odd cigarette and Jordan’s. Some of these photos are current and some were taken when I was younger and hotter.”Ashton Kutcher avait aussi sorti le coup de la quête d'amitié quand il avait été pris en flagrant délit d'utilisation de l'appli de dating réputée torride.


Lindsay Lohan

Celle qui a mis Orlando Bloom, Zac Efron, Justin Timberlake, Ashton Kutcher, Adam Levine, Jared Leto, Jude Law, James Franco et Samantha Ronson (entre autres) dans on lit, fait aussi des ravages sur Tinder. Jusqu'au jour où elle tombée sur son frère, le séduisant Michael, 25 ans. Ce qu'elle a révélé dans un tweet hilarant en octobre 2013. Forcement, ça calme. Depuis, la rousse barrée aurait déserté le virtuel, comme les écrans, hélas.


Dave Franco

On imagine la joie de celles qui en zappant de profil en profil Tinder sont tombées sur la belle gueule de l'acteur Dave Franco. Inscrit sur l'application suite à sa participation au "late night talk show" de Conan O’Brien dans lequel il apprit -soit-disant- l'existence du site, il aurait d'après plusieurs sources crée son profil bien avant. Mais comme il s'agissait d'un sketch comique, on lui pardonne. Son grand frère, James franco serait quant à lui un grand amateur du flirt sur Instagram. Avis aux célibataires...


Adele

La chanteuse multi-millionnaire a avoué avoir un temps cherché l'âme sœur sur le site eHarmony après un chagrin amoureux dévastateur. Le problème c'est qu'elle n'a pas osé mettre de photo d'elle, donc elle ne recevait que très peu d'emails. Depuis, elle a trouvé son homme idéal en la personne de Simon Konecki, avec lequel elle a eu un fils, Angelo. Et le monde applaudit en masse ses chansons d'amour.


Halle Berry

On peut avoir remporté un Oscar et avoir affolé le monde entier en bikini dans un James Bond tout en ayant recours aux services d'un site de dating. La preuve vivante ? Halle Berry, inoubliable Catwoman et sex-symbol notoire, passait beaucoup d'heures sur plusieurs sites et chattait longuement, pour savoir ce que les autres pouvaient bien avoir à raconter. Puis elle a rencontré dans la vraie vie son mari, le non moins hot Olivier Martinez. Tout vient à point à qui sait...


Leonardo DiCaprio

L'acteur court après les femmes, comme après l'Oscar. Mais il galère beaucoup moins quand il s'agit de la première option. En 2015, célibataire depuis sa rupture avec la top model Toni Garrn, et des rumeurs de flirts avec Rihanna, il serait devenu complétement acccro à Tinder. Inscrit sous le simple prénom de "Leonard", le comédien aurait perdu beaucoup de temps à swiper à droite et à gauche, pendant le tournage harassant de The Revenant. Mais connaissant les critères du beau gosse (un penchant certain pour les mannequin blondes et pas très épaisses), le match ne devait pas être aisé et il n'aurait pas eu beaucoup de vraies rencontres IRL.


Hilary Duff

La chanteuse-actrice a avoué en 2015 être complètemment addict à Tinder. Séparée du père de son petit garçon, l'ancienne star Disney, n'aimaot pas trop sortir et préférait "faire son marché" en ligne. Dans l'émission On Air With Ryan Seacrest, Hilary racontait avec honnêteté : « A la base, c'est parti d'une petite blague avec mes copines. Je leur ai dit : « Expliquez-moi tout ce truc parce que je n'y comprends rien ». On a jeté un œil, et ça a commencé comme une blague. Je leur ai dit : « Allez, je m'inscris sur Tinder » et elle m'ont répondu : « Quoi ? Y'a pas moyen, tu ne peux pas ! » J'ai rétorqué : « Et pourquoi je ne pourrais pas ? Bien sûr que si je peux ! Je ne pensais pas qu'il se passerait quelque chose, ajoute-t-elle. J'ai parlé avec plusieurs mecs inscrits, et ils étaient très normaux…» Elle affirme aussi avoir enchaîné les rencards dont l'un avec un certain Tom. « Nous sommes allés au bowling, donc nous n'avons pas trop parlé… Mais quand même un peu. Il était cool. Il a emmené un ami, et j'avais moi-même quelques amis là-bas. » Une fille de son temps, quoi.


Joan Rivers

Ce n'est pas parce qu'on n'est plus dans la fleur de l'âge, qu'on doit renoncer à la quête d'un compagnon digne de ce nom. La regrettée comédienne Joan Rivers, piquante et caustique, disparue en 2014, avait ainsi à 80, postait son profil sur Match.com. Son annonce, chic, amusante et pleine d'esprit, disait : "I love smart men, funny men, elegant men. If I had to choose between Brad Pitt stripped to the waist or an old George Clooney in a dinner jacket, George would win hands down." What else ?


Britney Spears

Lors d'une apparition chez Jimmy Fallon en 2014, l'animateur réussit à convaincre la pop star de rejoindre Tinder. Récemment séparée de son petit-ami, David Lucado, qui l'avait trompé, Britney était en effet à la recherche d'un homme qui serait "gentil avec ses deux enfants". Sur son profil, elle confie aimer se "blottir dans son lit" et avoir "créé sa propre ligne de lingerie". Mais attention, le prince charmant devra remplir certaines conditions. Comme elle l'a étrangemment annoncé le jour de la dernière Saint-Valentin de cette année, lors de l’un de ses concerts à Las Vegas, elle veut un « nerd vraiment chaud, un mec sexy avec un gros pénis ».


Violaine Schütz


Article paru sur glamourparis.com, site aujourd'hui fermé.

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now