10 power couples cultes



Mieux qu'une star talentueuse et cool, deux pour le prix d'une. Ces couples là formés dans les années 90 et 2000 ont tout compris de l'union win-win, ne brillant jamais autant que main dans la main. 10 love stories qui prouvent que l'union fait la force.

Winona Ryder et Johnny Depp : les plus romantiques

Johnny Depp en a connu des filles passionnantes : Kate Moss, Vanessa Paradis, Sherilyn Fenn (vue dans Twin Peaks), Amber Heard.... Pourtant c'est aux bras de Winona Ryder qu'il nous semblait le plus attirant. Leur passion aura duré quatre ans, faisant mentir la règle de 3 de Beigbeder, trois ans (1989-1993) mais elle fut fusionnelle. Un regard furtif échangé dans un gala de charité se transforma en coup de foudre. Winona n'a alors que 17 ans, c'est son premier grand amour, il en a dix de plus. Leur alchimie crève l'écran dans Edward aux mains d'argent de Tim Burton, tourné cinq mois juste après leur rencontre. Johnny clame son amour fou pour la belle brune torturée partout où il se rend, lui tient la main dans toutes les soirées et lui offre une bague de fiançailles. La considérant comme la femme de sa vie, il se tatoue sur le bras un très romantique : "Winona Forever", qui deviendra après leur rupture « Wino Forever » soit poivrot pour toujours. En 1989, il déclare dans une interview : « je pourrais mourir pour elle, je l'aime pls que je ne m'aime moi-même.” Après leur rupture due à une différence de tempérament (Winona était plus douce et moins fêtarde que Johnny), la jeune femme avouera faire une grave dépression juste après ce chagrin d'amour, allant jusqu'à se faire interner dans un hôpital psy. Mais d'après son amie Christina Ricci, ils sont toujours fait l'un pour l'autre, déclarant à l'époque « Paradis » : « Je les connais très bien tous les deux. Même s'il est avec Vanessa et qu’ils ont deux enfants, je pense qu’il reviendra vers Winona un jour. Pas aujourd’hui, peut-être pas demain, mais bientôt. Ne lui dites pas que j’ai dit ça !" C'est Amber qui doit l'avoir amer.

Angelina Jolie et Brad Pitt : les plus bankable

Comme un grand nombre de gens normaux, Angelina Jolie et Brad Pitt se sont rencontrés sur leur lieu de travail. Il était avec Jennifer Aniston, elle sortait d'un divorce et d'une relation tumultueuse avec Billy Bob Thornton. Les deux sex symbols se sont vus pour la première fois en 2004 sur le tournage de Mr et Mme Smith. Et ont eu le coup de foudre. On le surnomme les Brangelina, ils sont les parents d'une tribu attachante : Maddox, Pax et Zahara, adoptés au Cambodge, au Vietnam et en Ethiopie, ainsi que Shiloh et leurs jumeaux : Knox Leon et Vivienne Marcheline, leur trois derniers conçus par leurs soins. Mais ils ont attendu 2014 pour se marier en France, dans leur propriété de Miraval en Provence et la robe de mariée d'Angelina signée Versace portait un voile brodée de dessins de ses enfants. Peu avant cet événement, Angelina Jolie avait ému le monde entier en annonçant, en 2013, qu'elle subirait une mastectomie pour réduire les risques d'attraper le cancer du sein. Brad clamera dans la presse combien il admire sa femme. Malgré les rumeurs (d'infidélité des deux côtés) le couple semblait, sur les tapis rouge, toujours aussi amoureux, dix ans après. Jusqu'à leur divorce...



Beyoncé et Jay Z : les plus bling

Les mauvaises langues qui parlent d'une histoire entre Rihanna et Jay Z n'arriveront pas à briser le mythe. Ni même une dispute avec la sœur de Beyoncé et son mari, dans un ascenseur. Le couple formé par la méga pop star et l'un des rappeurs les plus puissants au monde vaut de l'or. A eux deux, en 2010, ils ont gagné 122 millions de dollars selon le magazine Forbes, ce qui les plaçait en tête des couples les plus riches du showbiz. Les Carter sont un peu l'équivalent de ce que sont les Obama à la politique, en matière de musique, et affichent une allure bien plus chic que Kanye West et Kim Kardashian, l'autre supercouple de la pop culture. D'ailleurs ils sont souvent invités à la maison blanche. Leur première rencontre date de 2002, la reine du R&B et le king du hip-hop craquent l'un pour l'autre, alors qu'elle n'a que 20 ans et fait des étincelles au sein des Destiny's Child. Le rappeur de 33 ans est déjà bien installé de son côté, avec de multiples tubes à la clé. Ils mettent en scène leur amour en interprétant des duos comme Bonnie and Clyde, et le premier album de Beyoncé, Dangerously in Love, serait en fait dédié à sa passion pour le producteur. On bave aussi sur leurs photos Instagram, où les deux apparaissent ultra « crazy in love » en vacances au soleil, ou lors de leurs apparitions aux premiers des défilés des Fashion Weeks ou sur les gradins des matchs de basketball. Le couple marié discrètement à New York, ville de naissance du rappeur, le 4 avril 2008, parents d'une petite fille, créera pourtant la polémique, en 2013, avec le morceau « Drunk In Love ». Jay Z y rappe en effet quelques phrases faisant allusion à la violence conjugale existant entre Ike et Tina Turner. Le côté obscur de la force ?

Bruce Willis et Demi Moore : les plus attachants

Demi n'a pas connu la dureté de la vie qu'à moitié. Une mère alcoolique, des origines très pauvres, la violence et une trentaine de déménagements familiaux pour échapper aux dettes, la jeune Demetria découvre à 17 ans que son vrai père s’est enfui à sa naissance sans laisser d’adresse ; bourré d’alcool et de cocaïne. Mariée jeune à un musicien inconnu (Freddy Moore, de douze ans son aîné), la jolie brune dérive dans la drogue après leur rupture et suit une courte cure de désintoxication. Elle craque alors pour l'acteur Emilio Estevez (avec qui elle est de toutes les soirées californiennes « alcool et drogue »), avant de rompre leurs fiançailles le jour où elle rencontre un certain Bruce Willis, en août 1987. Avec sa carrure d’athlète, l'acteur a tout du type rassurant. Ensemble ils fondent la famille dont elle a toujours rêvé, ont trois filles (Rumer, Scout, Tallulah, 18 ans), créeront des sociétés de production et amassent une fortune. Fière, elle pose nue et enceinte en couv d'un célèbre numéro de Vanity Fair en 1991. Mais le couple se sépare en 1998 pour divorcer en novembre 2000. Demi défraye quelques années après la chronique en affichant son idylle avec Ashton Kutcher, de quinze ans son cadet, aujourd'hui recasé avec Mila Kunis. Elle a affirmé récemment dans une interview regretter sa rupture avec Bruce. Il n'est jamais trop tard pour passer un coup de fil...

Gwyneth Paltrow et Chris Martin : les plus étranges

Ils sont charmants, blonds, font fantasmer les foules, c'est une actrice confirmé et lui, un chanteur respecté. Lors d'un concert, en 2002, Gwyneth Paltrow rencontre le chanteur du groupe Coldplay, Chris Martin. Une évidence. Le 5 décembre 2003, les deux stars se marient dans l'intimité et deviennent vite les parents d'une fille, Apple Blythe Alison, née le 14 mai 2004, et d'un garçon, Moses-Anthony, né le 8 avril 2006. Vivant entre Londres et New York, le couple affiche l'image d'un bonheur parfait, lors de rares apparitions, et se tient le plus loin possible des flashs des paparazzis. En juin 2012, le couple richissime s'achète une villa à Los Angeles, pour 8 millions d'euros. Chris Martin déclame dans la presse que Gwyneth Paltrow est son premier et unique amour, allant jusqu'à affirmer : « Je suis passé du statut de loser à celui de mari d'une comédienne oscarisée. Soyons honnêtes, c'est comme si j'avais gagné à la loterie ». Pourtant, en 2009, des rumeurs d'infidélité plane sur le couple. La sage Gwyneth, gouru de la nourriture saine avec son site Goop et ses livres de cuisine, surprend dans une interview quand elle déclare que le secret de la longévité de son couple, consiste à répondre à une dispute par une petite gâterie. En mars 2014, Gwyneth Paltrow et Chris Martin annoncent leur séparation à l'amiable en inventant la notion de « conscious uncoupling », afin « d'éviter que des familles soient brisées par le divorce et de permettre l'expansion d'une famille recomposée qui continuerait de fonctionner de manière saine en dehors du mariage traditionnel. » A croire que manger des graines finit par rendre chèvre.


Victoria Adams et David Beckham : les plus étonnants

Qui se ressemble, s'assemble. Ou pas. Elle est chanteuse dans un groupe de filles, il est footballeur. Quand ils font connaissance en 1997, David Beckham joue avec son équipe Manchester United un match contre Chelsea. Victoria Adams est présente dans les gradins. A l'issue de la rencontre, la jeune fille encore mal dégrossie, accompagnée de son amie Mel B des Spice Girls va à la rencontre du sportif (très mal coiffé à l'époque) et de son manager. Le beau David, très timide se présente avant de s'en aller rapidement. Mauvaise rencontre ? Non, en fait, David est tombé sous le charme de la pop star la plus chic (« posh ») du girl band anglais dès le premier regard et ne savait pas comment se comporter. Il lui demande un second rendez-vous, elle porte une robe improbable lors de celui-ci (dans les tons orangés) et de fil en aiguille, leur histoire naît. En 1998, après seulement un an de liaison, David demande Victoria en fiançailles, en lui tendant une sa bague à 30 000€. En juillet 1999 que le couple se marie, alors que Victoria Beckham a donné naissance à son premier enfant en mars de la même année. Puis le couple donnera naissance à deux autres garçons et une petite fille, née en 2011. Ce qui touche chez eux, c'est qu'ils ont grandi ensemble, devenant plus beaux et mieux lookés, au fin des années, lui s'affirmant en homme d'affaires et elle, en styliste de plus en plus prisée avec sa marque éponyme. Comme si chacun jouait les coachs de l'autre. Avec 1 par tout au final.


Kristen Stewart et Robert Pattinson : les plus fulgurants