• La rédaction

Rose McGowan, l'ex Barbie goth d'Hollywood devenue icône féministe

Mis à jour : juin 30


C'est l'un des porte-paroles du mouvement #metoo et l'une des premières à avoir dénoncé Weinstein. Dans son autobiographie sortie en 2018, Brave, Rose McGowan revenait sur son agression mais dénonçait plus globalement les machinations d'Hollywood. Elle raconte que c'est se rasant le crâne qu'elle ne fut plus vue comme un objet sexueL

Avant Rihanna, l'actrice avait osé la robe transparente aux MTV Awards, alors qu'elle sortait avec Marilyn Manson. Elle voyait là une façon de se réapproprier son corps mais tout le monde le vit comme une provocation. L'histoire de Rose McGowan est un tissus de malentendus.

Avant sa participation à la série mainstream Charmed aux côtés d'autres bombes brunes comme Alyssa Milano, elle officiait dans des films indés de qualité, de ceux qu'on retrouve à Sundance.

Son ex Robert Rodriguez rappela des années plus tard combien elle avait l'aura d'une star du vieil Hollywood à la Ava Gardner en l'embauchant dans le rôle d'une guerrière amputée dans Planète Terreur. Il voulait ainsi la venger de Weinstein mais l'actrice avouera plus tard que le réalisateur avait joué avec son esprit en se servant de qu'il savait de son agression.


gif

Une enfance pas si rose

A Hollywood, Rose Mcgowan a toujours détonné, ce qui s'explique en partie par son parcours atypique et incompris. Aînée de six frères et sœurs, Rose est née en 1973 à Florence d’une mère française, et écrivain qui depuis a travaillé pour Microsoft, et d’un père irlandais (dont elle dit avoir hérité la peau très blanche) qui faisait partie d’une secte nommée "Les fils de Dieu", fondée en Italie. La famille quitta ensuite l’Europe lorsque Rose avait neuf ans, se créant ainsi de nouvelles racines à l’ouest des Etats-Unis. Mais la vie n’a pas été très facile pour la jeune fille arborant à cette époque un look gothique qui effrayait ses petits camarades.

Après avoir mis de côté de l’argent gagné grâce à des petits boulots, elle part à 13 ans pour Los Angeles espérant devenir actrice. Mais rien ne va à Hollywood.

Elle se retrouve quelques fois obligée de dormir dans la rue. A propos de cette période, elle dit "n'allez pas croire que je me suis prostituée".


gif

Reconversion tardive

Finalement en 1994 la chance tourne enfin pour elle lorsqu’elle se fait repérer par une agence de casting à Los Angeles. Cette rencontre lui permet de faire partie du casting de Doom Generation de Gregg Araki. Le film contant les déboires d'une bande d'ados désœuvrés fait scandale, mais il a aidé l’actrice à s’exposer à un plus large public et lui permit de se trouver quelques fans, dont Marilyn Manson, qui fera tout pour la rencontrer par la suite.

En 1998, elle tombe amoureuse du rockeur sombre à la première de Gummo, avec lequel elle va vivre une relation sulfureuse pendant trois ans. Il dira d'elle : "We went to this bar and she started dancing really sexy dancing to Iron Maiden, which I thought, if a girl can dance to Iron Maiden, this is the girl that I'm going to be with forever. " Marilyn est l'une des rares personnes à ne pas en prendre pour son grade dans le livre Brave.

Vue dans Scream et Jawbreaker, Rose McGowan peinera à retrouver de grands rôles en dehors de Planet Terror après, dit-elle, que Weinstein ait appelé tout le monde pour la décrédibiliser. Aujourd'hui, l'actrice - défigurée par la chirurgie esthétique - tente de se réinventer en tant que réalisatrice féministe au crâne rasé. Ayant souffert de n'être souvent vu que comme un objet de désir, elle entend diriger ses acteurs autrement. Une renaissance.


This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now