• La rédaction

La playlist de Gonthier

Mis à jour : juin 30



Gonthier, DJ, chanteuse et productrice parisienne, sera l'une des révélations de 2020. Ex Anything Maria, Sophie (de son prénom), sortira en effet bientôt sortir un premier album touchant qui mêle électro et chanson française. Elle y évoque avec poésie ses errances diurnes et surtout nocturnes, errances dans lesquelles de nombreuses trentenaires urbaines se reconnaîtront sans doute. On retrouvera la blonde sur scène le 5 mars à Paris dans un live scénographié par Laura Mannelli qui promet de belles fulgurances. En attendant cette soirée au théâtre de la Flèche, celle qui a sélectionné les artistes de la première compilation du collectif Barbi(e)turix, nous livre une playlist à son image.

Lizzo - "Truth hurts"

"Lizzo fait tellement du bien dans le paysage actuel. Je l’avais découverte sur scène quand elle n’était pas connue ni en France ni du grand public. Je m'étais dit wow wow wow! Cette nana est dingue (j’étais devant la scène au moment du concert quand trois femmes rondes et fières se mettent à twerker ‘right in front of my face’). Je suis contente qu’elle ait pu atteindre un plus large public avec son dernier album. On en veut plus des artistes comme ça qui bouleversent les oppressants standards de beauté."

Gonthier - "De Taxi en Taxi"

"Parce que autopromo oblige et que c'est le premier single et que bien d’autres arrivent. Il vient de sortir sur la 1ère compilation du collectif Barbieturix dont je suis Dj résidente. La compilation est composée exclusivement d’artistes féminines, acte engagé sous le signe de la sororité. Vale Poher, Rag et moi sommes à l’instigation de ce projet passionnant. Barbieturix a tout auto-produit et mon label fondé pour l’occasion -Verticale Records- a backupé le projet.

James Blake - "Assume form"

"Je trouve ce morceau parfait."

Kate Tempest - "Europe Is Lost"

"Là, comme ça je ne vois personne d’aussi intéressant que Kate Tempest. Pour moi c’est vraiment l’une des personnes les plus talentueuses de notre génération."

Bobby Womack - "California Dreamin'"

J’ai vu récemment le dernier Tarantino qui m’a fait mourir de rire. Je ne m’attendais pas du tout a cette fin débile (spoiler!). Tout au long du film, je craignais le final. Chacun connaît la traumatisante histoire de Sharon Tate. Ce meurtre atroce ne justifie d'ailleurs en rien les frasques tout aussi terrifiantes (quand on lit les témoignages des jeunes filles en question) dont on accusera le veuf de Sharon Tate quelques années après. Ce n'est pas le lieu pour un débat de ce type mais tout ça pour dire : je viens de découvrir la version de "California Dreamin" de Bobby Womack et en ces jours d’hiver, c’est assez tendre."


#musique


This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now