• Juliette Autouard

Chacun cherche son filtre sur Instagram


Photo : Bella Hadid / Story Instagram

Instagram rivalise de plus en plus avec son concurrent Snapchat côté stories et l’application propose désormais de nombreux filtres en plus de ceux d'origine pour modifier son apparence. Et certains sont des plus inventifs.

Flashback. Le 6 octobre 2010 Kevin Systrom et Mike Krieger lancent Instagram, plateforme permettant de partager ses photos instantanément, sans trop réfléchir (au départ). L’application rencontre très vite le succès, en partie grâce à son utilisation simple, à l'arrivée de l'iPhone 4 et à la possibilité d’embellir ses photos grâce à des filtres.

Révolution dans le petit monde d'Instagram : il est désormais possible pour tout le monde de créer ses propres filtres. Certains se font même repérés pour leur inventivité. La Parisienne Jade Roche, 28 ans, artiste visuelle connue sous le nom de @ramenpolanski sur l’application a vu ses "œuvres" futuristes utilisées par des célébrités comme Kendall Jenner, Diplo ou Bella Hadid. Pour obtenir tous les filtres créés par un Instagrammeur, il suffit de suivre le créateur en question, et ils s’ajouteront automatiquement. Les créateurs ne sont pas rémunérés par la plate-forme mais sont récompensés par un important gain de followers. Les abonnés de Jade Roche sont passé à 700 000 en quelques mois (au lieu de 10k).

Les filtres sont souvent pointés du doigt car ils véhiculent une image enjolivée et fausse de la réalité. Les filtres "chirurgie esthétique" qu'on peut utiliser en stories pour voir à quoi on ressemblerait si on avait recourt au bistouri seront même bientôt supprimés. Il faut donc vous dépêcher si vous voulez vous voir sous un autre jour, sans opter pour un changement drastique IRL.

Juliette Autouard, journaliste étudiante à l'IEJ

#web #art

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now