Rechercher
  • La rédaction

Comment les filles d'Euphoria ont mis des paillettes dans nos vies


Alexa Demie, l'un des bijoux d'Euphoria

La série de HBO déjà culte produite par Drake est peut-être l'une des plus justes à avoir évoqué les méandres de l'adolescence et la question du genre ces dix dernières années. Suivant les traces de Skins, elle met en scène des portraits de jeunes dans un contexte aussi trash qu'émouvant. Mais au milieu des galères, l'esthétique prime. En effet, si les héroïnes (dont la formidable Zendaya) et les héros peinent dans leurs histoires d'amour, d'identité, d'amitié et d'école, leurs visages sont recouverts de paillettes étincelantes. Comme des étoiles dans la nuit d'une existence dramatique maculée par la drogue et le sexe sans engagement.

Rappelant l'ère du glam rock, ces ados se trouvent parés d'artifices qui les rend beaux comme des tableaux. C'est particulièrement le cas de deux des personnages les plus forts. La blonde Hunter Schafer, actrice et mannequin transgenre bluffante de vérité dans son rôle de jeune fille paumée en histoires de cœur qui hésite beaucoup mais ose aussi pas mal. Et la bimbo Alexa Demie, peste bombesque plus attachante qu'il n'y paraît.

Si toi aussi tu es un(e) ado ou un(e) adulte dans le doute, maquille toi comme une voiture tunée. Alexa Demis est sympa, elle te donne même la recette de son maquillage 90's :

https://www.youtube.com/watch?v=UxQg3_Cmwhw

Game Hunter

#beauté #sériestv

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now