Rechercher
  • La rédaction

Susan Alexandra fait danser la fashion week de New York


On dirait qu'ils ont été crées avec amour par des enfants avec des scoubidous et des perles nacrées à la récré. Les sacs de Susan Alexandra (Susan Korn, de son vrai nom) sont si régressifs qu'ils rappellent les petits porte-monnaies brodés de l'enfance aux airs de souvenirs du Mexique ou les bracelets de vacances.

Leurs couleurs fruités donnent envie de les collectionner, de les additionner et de les porter avec une robe boutonnée au zinc, une Mauresque à la main.

Leur seul défaut ? Leur prix passablement élevé même si il s'agit d'un travail d'orfèvre. Le "Ma Chérie bag" tourne notamment autour de 300 euros dollars (mais sont souvent soldés à moitié prix). Une madeleine de Proust de luxe qui fait son effet sur Instagram.

Mais Susan Alexandra ne s'en tient plus qu'aux sacs qui font le bonheur des influenceuses. Elle a défilé à New York, présentant des robes étincelantes lors d'un musical. Inspirée de Broadway, la présentation montrait des acteurs et des proches de la créatrice en train de rejouer son histoire. Des hommes, des femmes, une peluche géante pour un spectacle qui a apporté de la joie et du mouvement aux catwalks parfois trop normés. A lire, le compte rendu de cet évènement festif par Fashionista.com.

#mode

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now