• Léa Burlot

Tendance : le "body positive" prend de plus en plus d'ampleur


Le « Body Positive» ou comment s’aimer tel qu’on est, et le faire savoir !

Montage pailleté de Sarah Shakeel

Le Body Posi, abréviation de « body positive » ou « body positivism » est une tendance montante depuis un peu plus d’un an en France. Mais elle existe depuis les années 90 aux USA. Elle désigne le fait de s’aimer avec ses défauts et ses imperfections et d’arrêter de vouloir les cacher à tout prix. Dans une société ou le diktat de la beauté et de la perfection règne de plus en plus notamment à traver des images photoshopées des réseaux sociaux, le body posi est un retour de flamme de la part des femmes qui en ont marre d’être jugées et comparées à des corps et des visages « parfaits », sortis d’une réalité qui au final n’existe que sur les réseaux.

Un mouvement salvateur

Cette tendance nous pousse à accepter nos « imperfections », ce que nous considérons comme des défauts et même à les trouver beaux ! L’artiste Sara Shakeel s’inscrit dans ce mouvement en retouchant des photos de corps de femmes avec des vergetures et en les recouvrant de paillettes. Un message fort pour les femmes complexées par ce phénomène naturel. Un complexe causé par les corps lissés des « insta girls ». Aujourd’hui les femmes ont décidés de s’accepter et de le faire savoir. Certaines Instagrammeuses publient des photos brutes, non retouchées, avec des poses du quotidien qui ne cachent rien. Elles publient même des montages « Instagram Vs Reality » qui montrent que rien qu’en posant d’une certaine façon, il est facile de faire paraître son corps totalement différent en photo et que par conséquent cela n’est pas forcément le reflet de la réalité.

Un beau message d’amour et de positivisme envers sois et les autres !

Riri en formes pour Fenty Savage

Les célébrités aussi...

Certaines stars et marques ont également décidé de surfer sur le body positive, notamment Rihanna. La reine de la pop a reçu beaucoup de critiques sur son corps qui a changé cette année. La star est devenue plus ronde et ça n’a pas échappé aux mauvaises qui se sont déversé sur la toile. Mais Riri est bien au dessus de ça. En 2018, elle a sorti sa propre marque de lingerie « Savage x Fenty » adaptée à TOUTES les morphologies. Une véritable ode à la féminité. Mais la chanteuse a frappé fort lors la Fashion Week de New York. Le public a découvert que Rihanna a choisi des mannequins de toutes les tailles, ethnies, morphologies... Des top modèles bankable (Kendall Jenner, Gigi Hadid...) se sont mêlées aux physiques atypiques. Des femmes enceintes étaient même présentes. Un défilé sensationnel qui restera dans nos mémoires et prouve que la star est réellement engagée dans ce mouvement, et que le body posi n’est pas seulement un argument marketing pour promouvoir sa marque.

#société

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now