Comment les filles d'Euphoria ont mis des paillettes dans nos vies

Alexa Demie, l'un des bijoux d'Euphoria La série de HBO déjà culte produite par Drake reviendra pour deux épisodes sociaux à noël, a annoncé la chaîne. L'occasion de revenir sur son apport esthétique. C'est peut-être l'une des plus justes à avoir évoqué les méandres de l'adolescence et la question du genre ces dix dernières années. Suivant les traces de Skins, Euphoria met en scène des portraits de jeunes dans un contexte aussi trash qu'émouvant. Mais au milieu des galères, une certaine beauté se dessine. En effet, si les héroïnes (dont la formidable Zendaya) et les héros peinent dans leurs histoires d'amour, d'identité, d'amitié et d'école, leurs visages sont recouverts de paillettes étince

Le cottagecore ou la version idéalisée de la campagne

Harry Styles chez Gucci. Nous sommes loin du côté roots de L'amour est dans le pré, l'indétrônable émission de M6. Le cottagecore, c'est la tendance qui consiste à décliner une vision idéalisée la vie de cottage. L'esthétique a le vent en poupe sur Tik Tok, Instagram et Pinterest. On y voit des jeunes filles en robes fleuries, des couronnes végétales sur la tête, de l'herbe, des animaux de la ferme, des fleurs, des pots de confiture. Taylor Swift a donné le la avec son album Folklore, très retour à la nature. Avec le confinement, l'inclinaison a pris encore plus d'ampleur. Enfermés dans de petits espaces, on rêvait de dunes, de vallées et de rivières. Le cottagecore puise son inspiration dan

Negzzia, mannequin iranienne réfugiée en France, se raconte dans un livre

En Iran, elle risquait la prison. Obligée de fuir son pays en mai dernier, à cause de clichés en petite tenue, la mannequin, photographe et influenceuse de 29 ans Negzzia (un nom emprunté) a trouvé l'asile en France depuis juin. Elle raconte aujourd'hui son histoire dans un livre, Dis adieu à ton corps. "Je marche longtemps, jusqu'à l'entrée d'un parking. Je soulève ma valise et descends les escaliers. La lumière m'agresse, la musique est assourdissante. Je m'assieds derrière un véhicule, mon sac à mains sur les genoux, la couverture sur les épaules. Personne ne m'a vue. J'appuie ma tête contre le mur derrière moi et ferme les yeux. J'éclate en sanglots. Comment en suis-je arrivée là ? " Neg

La playlist de Sabrina Bellaouel

Photo : Louis Muller. La Parisienne Sabrina Bellaouel avait sorti un EP remarqué en 2016 (produit en partie par Myth Syzer), suivi d'"Illusions" en 2018. Elle a ensuite collaboré avec de nombreux artistes, notamment avec Bonnie Banane. Son univers oscille entre expérimentations, électronique, techno minimale, soul et r'n'b charnel. Après l'excellent "We don’t need to be enemies", la Franco-Algérienne sortira déjà un nouvel EP, "Libra", chez InFiné, le 27 novembre. L'occasion de lui demander sa playlist de ses influences. Pharoah Sanders - "Morning Prayer" " Certainement l'un des musiciens les plus envoûtant de notre ère. C'est une bande-son pour les gens qui se lèvent en même temps que le s

Le charme ineffable des téléfilms de noël

Emilia Clarke, star de Last Christmas, qui était à l'affiche pendant la saison des fêtes. Mais dans les téléfilms, on aurait plutôt droit à une vieille gloire déchue. Chaque année, avec la même force implacable que les vitrines illuminées, les sapins de rue et les chants festifs, ils reviennent. En général début novembre (cette saison, c'est le 2 novembre), pour déclarer la saison de bacchanales ouverte. Il s'agit des téléfilms de noël, à regarder sous la couette, pendant qu'au four, des cookies en forme de rennes cuisent en libérant leur douce odeur de cannelle. Diffusés sur TF1, Netflix et M6, c'est la recette presque jamais inchangée au fil du temps de ces programmes familiaux, fleur bleu

La playlist de Schérazade

Photo : Emma Picq. La chanteuse et musicienne parisienne Schérazade a sorti cette année un bel album de pop onirique en français, Asile Exquis chez Modulor/Universal. On pense à la fois à Lynch et Rohmer pour son univers nostalgique, un brin surréaliste et éthéré, aux chanteuses mélancoliques des années 70, au rock psyché et au côté langoureux de la french pop sexy des années 80. Mais Schérazade susurre surtout des chansons sensuelles et poétiques sur des histoires d'amour libres et des "princesses populaires" qui sortent de l'ordinaire. Pour nous faire oublier, COVID et couvre-feu oblige, qu'on ne peut pas la voir actuellement sur scène, on se console avec la playlist que nous a contée Sché

Playlist Hello Halloween "Apocalypse Baby"

Halloween arrive, le 31 octobre, soit la veille de la fête chrétienne de la Toussaint. L'occasion de s'habiller comme Lydia Beetlejuice ou Edward aux Mains d'Argent et de décorer sa maison de citrouilles et de chauves souris. Mais surtout, celle d'écouter des morceaux gothiques en diable pour pleurer des larmes de sang sur la piste de danse. Photo : The Love Witch (2016). La playlist en entier est à écouter sur Youtube (plus de 60 morceaux minimal synth wave, goth, électro rock, gabber, new wave, au total) : https://www.youtube.com/playlist?list=PLPxZEjsix1x9sWWmut7nYY54ha7yq0iDo Bonus tracks The Cure - "Love Song" Siouxsie - Arabian Knights Virgin Prunes - "Yeo" A Flock Of Seagulls - I Ran

La playlist "girls only" d'Eliz Murad

Ancienne chanteuse-bassiste au sein du groupe rock parisien Teleferik qui mélangeait sonorités orientales et occidentales, Eliz Murad a fondé The Sabayas , un duo basse batterie 100% féminin. Alors qu'elle prépare également un EP en solo guitare-voix, elle nous a confié sa playlist girl power comprenant des artistes qui l'inspirent et qui possèdent quelques points communs avec son univers. Beabadoobee - "If You Want To" " Cette compositrice-interprète philippino-britannique de rock indé est non seulement ma révélation de l'année mais ce qu'elle pense aurait pu tout aussi bien sortir de ma bouche : "Ma famille asiatique très traditionnelle avait une façon classique de penser : "jouer d'un ins

L'indolence de Prince Innocence

Ce duo de Toronto à l'esthétique léchée et aux sonorités faussement innocentes rappelle beaucoup les productions du label Italians Do It Better, en particulier celles des - quasi - disparus Glass Candy. Le groupe de cold wave a fait les premières parties de Mac DeMarco : de quoi faire grimper sa cote en terme de crédibilité branchée. Pour ne rien gâcher, un de leurs meilleurs titres a la bonne idée de s'intituler Sharon Stone : entre blondes fatales, ça sonne comme une évidence. Leur nouveau morceau est dédié à la star des billboards kitsch de L.A, Angelyne, à laquelle nous avons dédié un article sur Antigone. Les grands esprits...

Alexandria Zahra Jones : la fille de David Bowie et Iman est devenue artiste

Lexi Jones, la fille de l'immense David Bowie et de la mannequin Iman, âgée de 20 ans, a été très protégée par ses parents, qui fuyaient les projecteurs pour préserver leur intimité. Cette discrétion (concernant le quotidien de la famille) et ce culte du mystère ont dû inspirer Alexandria Zahra Jones. Alors que de nombreux fils et filles de débutaient au même âge une carrière de top model, d'acteur ou de musicien, la jeune fille tenait à mener une vie simple, entre journées à l'école et relative absence des réseaux sociaux. Depuis peu, elle montre ses dessins et ses peintures sur son compte Instagram qu'elle vend sur Depop (aux alentours de 200 euros). Des œuvres à la fois colorées et tortur

Recent Posts
Archives
Search By Tags
Sur les réseaux
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now