Let's dance

Lolo Zouaï

Interview de Lolo pour Numéro. https://www.numero.com/fr/musique/lolo-zouai-high-highs-to-low-lows-brooklyn-love-desert-rose-rnb-orelsan-her-myth-syzer-jacquemus-givenchy-neith-nyer

clara

Interview de Clara Luciani pour Tsugi à lire ici ...

dave

Itw de Dave Gahan pour Tsugi. Dave Gahan Contre la montre 28 mai 1996 : Dave Gahan est déclaré mort pendant deux minutes suite à une overdose d’héroïne et de cocaïne dans une chambre d’hôtel de Los Angeles. Après ça, les chansons du groupe d’électro-pop culte Depeche Mode dont il est le leader, ne seront plus jamais les mêmes…Dave non plus.

pharrell

Itw de Pharrell Williams pour le BB Nuit par Violaine Schütz.

Amy

Itw d'Amy Winehouse pour Rolling Stone par Violaine Schütz.

Lana

Chronique du dernier Lana Del Rey pour Numéro.

Solange

Papier sur Solange écrit pour Numéro.

Itw de Booba

Pour le Bonbon Nuit.

La playlist de janvier

Jazzboy : https://www.youtube.com/watch?v=oNM3i7mxP9Y Lana Del Rey : https://www.youtube.com/watch?time_continue=84&v=rY2LUmLw_DQ Mathilde Fernandez (en photo) : https://www.youtube.com/watch?v=YnRTmp3C8ss

The Wake

Heureux celui qui n'a encore jamais écouté un seul morceau de The Wake. Il découvrira des trésors mélodiques insoupçonnés. Tous les indie-popeux nés de la dernière pluie pourraient avoir cette surprise de taille grâce à Captured Tracks, le label new-yorkaispour hipsters neurasthéniques (Blouse, Wild Nothing, Minks) qui réédite le groupe en plusieurs coffrets. L'occasion de se repencher sur ce quatuor aussi méconnu qu'essentiel.

Durutti Column

Du cultissime label anglais Factory Records, l'histoire de la musique (souvent injuste) a surtout retenu Joy Division, New Order et les Happy Mondays. Mais Tony Wilson, le boss, avait également signé une palanquée d'excellents groupes moins médiatisés parmi lesquels figuraient The Wake, The Stockholm Monsters ou encore The Durutti Column. Ces derniers n'étaient en fait pas un groupe mais le pseudo utilisé par le musicien Vini Reilly en hommage à la « colonne Durutti », ...

Courtney Barnett

À 30 ans, la sensation indie rock australienne qui avait mis le music business en émoi avec un premier album fougueux, génial et ironique en 2015, riposte avec amboyance. Tell Me How You Really Feel donne le ton du printemps 2018: engagé, virulent et teinté de désinvolture 90s. Barnett partage définitivement avec une autre Courtney, Love, l’art de balancer à son époque ses quatre vérités.

Charlotte Gainsbourg

Épaulée par SebastiAn, Guy‐Man des Daft Punk et Paul McCartney, l’actrice française tombe le masque évanescent d’icône intouchable pour dévoiler ses talents de parolière impudique et son amour pour le disco des ténèbres. Rest, cinquième album puissant et intime, bouscule la chanson française pour ressusciter un goût du risque cher au père. (A lire sur Tsugi)

Bobby Jameson

Merci Ariel Pink. Pour ta discothèque d’abord et ta folie mais aussi pour avoir dédicacé ton dernier disque au génie oublié Bobby Jameson et ainsi aider plein de non initiés à rencontre ce héros maudit.

Martin Dupont

« Le vrai tombeau des héros est le cœur des vivants. » André Malraux/Oraisons Funèbres

Q Lazzarus

Je me souviens très bien de la première fois que j’ai entendu “Goodbye Horses” de Q Lazzarus. C’était en 1991 dans le terrifiant Le Silence des Agneaux de Jonathan Demme. La suite derrière le lien...

Vince Taylor

Oui, il y a une voie possible entre Dick Rivers et Johnny Cash, et cette route à l’ombre a un nom : Vince Taylor. C’est un peu le Rodriguez du rock’n’roll. Vince Taylor aurait pu être l'Elvis Presley français (mêmes cheveux, même moue, même déhanché), mais il a préféré boire au bistrot et aller faire la plonge dans un resto. (Article écrit pour Brain)

Nancy Nova

lus sexy, mais bien moins connue que Mamie Nova, Nancy Nova (Carol Ann Holness de son vrai nom - qui aurait pu être « hotness ») représente aussi la crème de la crème. Cette véritable excentrique, Londonienne, slasheuse avant l'heure (chanteuse/actrice/songwriteuse/égérie) a traversé les 80’s sans avoir encore été ressortie des placards.

John Frusciante

Pour le commun des mélomanes, John Frusciante est le guitariste chevelu idolatré par les ados des années 90, lecteurs acnéiques de Guitar Part. La faute aux Red Hot Chili Peppers dont il a été l'un des membres iconiques. (Article écrit pour Brain)

Chris & Cosey

Si la formation indus Throbbing Gristle possède une certaine renommée (tout du moins dans le microcosme indé) et un statut culte (notamment grâce aux facéties travesties du chanteur Genesis P-Orridge), on connaît moins l'autre groupe de ses membres fondateurs: Chris Carter et Cosey Tutti. (Article écrit pour Brain)

Alain Kan

Si la vie (et par conséquent l'histoire du rock) était juste, Alain Khan serait aujourd'hui considéré comme un grand chanteur français. Mais l'art et la postérité en ont voulu autrement. Dans les années 60, Alain, né à Paris le 14 septembre 1944, fait dans la variété pas vraiment originale, la chemise proprette et le timbre de crooner. Par la suite, ses chansons deviendront suffisamment puissantes, marginales et sulfureuses pour... (Début d'un article pour Brain)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now